Actualités

JOURNEE DE LA FRANCOPHONIE: "Play Ball !"... oups !

Comme le 20 mars est traditionnellement la "journée de la francophonie", nous voulions vous faire un petit clin d'oeil et vous donner quelques infos sympas sur ce qui se passe chez nos cousins baseballeurs/euses et softballeurs/euses francophones. Et vous proposer un petit jeu fastoche...

D'abord, vous savez toutes et tous que Didier Séminet, le président de la FFBS, est aussi depuis peu le président de la toute jeune AFBS, "Association francophone de baseball et softball"... ou plutôt: l'association "du jeu sur bases et du jeu de balle molle", si l'on veut rester politiquement correct today!

Vous trouverez toutes les infos sur l'AFBS ici : http://www.baseballsoftballfrancophone.org/ ou alors en lisant notre petit encadré ci-dessous.

Bon... ça c'est fait. Maintenant, moins sérieusement: aujourd'hui il est temps, comme le font déjà nos cousins de la "Belle Province" (Québec), de troquer les anglicismes de notre sport pour des expressions bien françaises (au moins aujourd'hui).

Alors... savez-vous ce que veulent dire les expressions suivantes?

GrandSlam :

(1) c'est une chanson de Grand Corps Malade

(2) appelé aussi "grand chelem", ce coup permet de marquer 4 points

(3) l'inverse d'un Petit Slam, évidemment!

Hit-by-Pitch :

(1) c'est un truc super sympa qu'adorent les batteurs

(2) un lancer qui atteint un batteur dans la boite de batting et lui permet d'aller en 1e base (ou à l'hôpital)

(3) c'est un truc super sympa qu'adorent les lanceurs

HomeRun :

(1) c'est ce qu'on fait quand on rentre à la maison après une cuisante défaite

(2) c'est un "coup de circuit" permettant au batteur de vider les bases et de rentrer marquer

(3) un truc que les lanceurs adorent se prendre en match devant leurs copains/copines

DoublePlay :

(1) un match où seuls deux joueurs sont autorisés à entrer en jeu (les autres sont en RTT)

(2) un "coup double" permettant à la défense d'éliminer deux coureurs

(3) un "triple play" réalisé sur un infield fly effectué au champ centre (sans coureur sur base)

Rookie :

(1) un petit animal rouquin, ami de Rox et dessiné par les Studios Walt Disney

(2) un/une "novice" au baseball/softball

(3) c'est un mot d'origine cherokee qui signifie "ramasseur de balles"

 

Résultats de notre grand jeu : si vous avez le moindre (1) ou le moindre (3), merci de bien vouloir immédiatement changer de sport et de vous mettre (1) à la pétanque ou (3) au jeu de go. Si vous avez répondu (2) partout, il n'y a franchement pas de quoi être fier/fière: c'était vraiment trop simple ;-)

 

Et maintenant, plus, plus sérieusement...

L'AFBS, c'est quoi au juste ?

L’Association Francophone de Baseball et Softball a été créée le 11 mai 2014 à Hammamet en Tunisie, en marge du Congrès de la World Baseball and Softball Confederation: 14 pays ont répondu à l’appel de la Fédération Française de Baseball et Softball à fonder l’association, et 3 autres fédérations l’ont rejoint par la suite. L’AFBS réunit donc 18 fédérations de Baseball, de Softball ou des deux disciplines conjointes qui ont pour objectif de favoriser la coopération et la mutualisation dans le domaine du baseball et du softball dans la francophonie : France, Autriche, Belgique, Bulgarie, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Estonie, Ghana, Pologne, République Tchèque (Fédération de Baseball et Fédération de Softball), Roumanie, Sénégal, Suisse, Togo, Tunisie.

L’AFBS prévoit d’atteindre ses objectifs en mettant en place des actions telles que des formations d’arbitrage, de scorage et d’entraineurs. L'association travaille aussi à l’envoi de matériel, l’organisation de stages, d’entrainements communs, et de tournois réunissant les pays membres. "Nous privilégions les échanges d’expériences entre des professionnels du baseball et du softball et des volontaires bénéficiant de peu de moyens mais ayant une forte motivation à faire évoluer les disciplines dans leurs pays". En tant qu’association francophone, l’AFBS vise à favoriser les échanges pour optimiser des projets considérables tels que l’organisation d’un tournoi jeune en marge des Jeux de la Francophonie (en juillet 2017). Enfin, l’AFBS a évidemment pour but de promouvoir la culture francophone et l’usage du français dans ces deux disciplines.

Un tournoi international francophone en juillet 2017

Le monde Francophone se réunit tous les 4 ans lors des Jeux de la Francophonie. Cette 8ème édition se tiendra à Abidjan (Côte d’Ivoire) du 21 au 30 juillet 2017. Profitant de cette formidable opportunité, l’AFBS va organiser un tournoi amical francophone de baseball en marge de ces Jeux. Au-delà de l’aspect sportif, ce projet porte en lui les valeurs communes du monde francophone: partage, jeunesse, solidarité, développement durable, sport-santé et bien évidemment promotion de la langue française!Ce évènement pourra notamment se concrétiser grâce à une subvention de la World Baseball Softball Confederation (WBSC), que l’AFBS tient particulièrement à remercier pour son soutien. Ce tournoi amical regroupera  4 équipes nationales 12U (10-12ans). La Côte d’Ivoire (le pays hôte), le Burkina Faso, le Ghana (membre associé de l’OIF- Organisation Internationale de la Francophonie) et la France. Cette compétition aura lieu du 18 au 21 juillet 2017 sur la commune de Bingerville à l’Est d’Abidjan.

Le tournoi s’inscrira dans un cadre plus large, notamment de partage de compétences, avec une formation d’entraineurs par un cadre technique national français, des formations d’arbitres et scorage, ainsi que des temps d’échanges culturels entre les joueurs. Par ailleurs des discussions portant sur de nouveaux projets seront menés avec les partenaires de l'AFBS.

La solidarité se concrétisera par un don de matériels aux équipes africaines participantes afin de développer la pratique du Baseball et Softball dans leur pays. L’engouement autour de ce projet renforce la volonté de l’AFBS de le concrétiser, ce qui lui donnera une légitimité pour de futurs tournois francophones. La réussite de ce projet repose sur la motivation de la fédération ivoirienne et le support financier de la WBSC. Des discussions avec le Comité International des Jeux de la Francophonie (CIJF) sont en cours afin d’avoir les autorisations nécessaires à l’organisation de ce tournoi qui pourra bénéficier de la visibilité internationale des Jeux.