Actualités

Ce week-end-là se déroulaient les Championnats de France de Baseball 12u à Bréal sous Montfort (35).

Pour plus de photos, cliquer ici: https://goo.gl/photos/gnSkeqqiPREX7bcS8 (merci à Anne-Valérie Mittendorfer et à Michel Revol)

Le plateau réunissait les champions de région :

-          Paris PUC (Champions Ile de France)

-          Louviers WALLABIES (Champions Normandie)

-          Boé Bon Encontre INDIANS (Champions Aquitaine)

-          Clapiers-Jacous RABBITS (Champions Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon)

-          Vallée du Gapeau RENARDS (Champions Provence-Alpes-Côte d’Azur)

-          Argancy-Lunéville BOOTLEGGERS (Champions Grand Est)

-          Bréal sous Monfort BLACK PANTHERS (Champions de Bretagne)

-          Savigny sur Orge LIONS (Vice-Champions Ile de France)

-          Bron Saint Priest DEVILS (Champions Rhône-Alpes-Auvergne)

RDV pour nos DEVILS à la gare de la Part-Dieu, vendredi, direction RENNES, l’ambiance est déjà bonne !

14364679 973734182772355 7824840402914973569 n

Arrivés à l’hôtel à 22h00, nous saluons les RENARDS et les LIONS, puis gagnons rapidement les chambres, car il faudra être au terrain à 9h00 le lendemain.

Devils – Bootleggers

Nous sommes dans la poule des BOOTLEGGERS et du PUC. Premier match à 11h00 contre l’entente du Grand Est, la victoire est impérative pour espérer jouer les places 4 à 6 au minimum.

La balle est confiée à Ryo. Sa mission : aller le plus loin possible sans prendre de point. Et l’entame est superbe, aucun point marqué, Ryo a bien mérité sa place sur le monticule. Les manches défilent vite, et Ryo arrive rapidement à 75 lancers pour laisser sa place à Mathéo qui conservera l’avance acquise : Victoire 9 à 2, la 6ème place est sécurisée, il faut maintenant affronter l’ogre parisien.

1

PUC – Devils

Mathéo qui a bien lancé le matin, continue sur sa lancée et débute le match contre le PUC. Et contre toute attente, les parisiens ne scorent qu’un seul point dans la 1ère manche et 0 dans la seconde !

Mathéo fait le job, bien épaulé par sa défense. L’équipe de la violette (emblème du PUC) met un coup d’accélérateur et score 5 points dans la 3ème manche face à Mathéo et Eliott entré en relève. 6-0 à la fin de la 3ème manche, coup dur, mais le lanceur de relève parisien a du mal à trouver la zone de prises et cela profite à nos jeunes puisqu’ils marquent également 5 points dans la manche. 6-5, le PUC doit encore passer à la batte. Martin prend le monticule pour économiser quelques lancers à Eliott, puis Mattéo, mais la tâche s’avérera difficile et le PUC inscrit 5 nouveaux points. Score final 11-5, nos jeunes n’ont pas démérité face à une équipe du PUC clairement au dessus du lot.

La première journée est une réussite complète, les joueurs sont concentrés et motivés, ça sent bon pour la suite.

Devils – Wallabies

Après une nuit de sommeil bien courte, il faut se préparer pour le playball à 9h00 face aux WALLABIES. Et le réveil est plutôt dur, 5 points encaissés dans la première manche et aucun marqué en retour.

Les erreurs, aussi bien techniques que mentales, s’enchaînent et profitent à des WALLABIES agressifs sur les bases. 4 autres points sont marqués contre 1 seul pour nous, le score est sévère et la motivation au plus bas. Eliott arrivant au bout de ses 75 lancers, Evan prend une courte rélève pour avancer dans le match. La stratégie étant de préserver Evan et Martin pour le match des RABBITS, Esteban entre en rélève et essaie pour la première fois de la saison le poste de lanceur. Malheureusement, il a du mal à mettre du rythme et laisse sa place à Virgile qui lui aussi prend le monticule pour la première fois de sa carrière. Et là surprise ! Si la vitesse n’est pas au rendez-vous, c’est la précision de ses lancers qui lui permet de retirer 2 frappeurs et de sortir de la manche. L’équipe est galvanisée par cet exploit inattendu et marque 5 points pour revenir à 11-6.

La défaite est dure, mais on a retrouvé la motivation en fin de match. Tant mieux, il faut aborder le match contre CLAPIERS dans cet état d’esprit.

14329908 10208937556375024 813862543703670936 n

Rabbits – Devils

Martin est aligné au monticule, il lui reste 60 lancers, objectif 2 à 3 manches. Les jeunes mettent beaucoup la balle en jeu pour marquer rapidement 2 points. Martin cherche un peu ses marques et donne quelques buts sur balles mais arrive finalement à trouver son rythme de croisière : 2-1 à l’issue de la première manche. Rien n’est marqué dans la seconde. Dans la 3ème manche, le lanceur des RABBITS doit céder sa place et nous trouvons l’occasion de creuser l’écart. 3 points seront ajoutés. C’aurait put être plus sans quelques divagations sur bases qui auraient pu coûter cher. 5-2, Martin effectue ses derniers lancers avant d’être relevé par Evan. 5-3 à la fin de la 3ème manche. La 4ème sera la dernière et nous finissons en défense. Il est impératif de faire une grosse attaque. Mais le dernier acte commence très mal avec 2 retraits et aucun point marqué alors qu’il en faudrait au moins 4 points pour aborder la défense plus sereinement. Les frappeurs se ressaisissent en choisissant plus judicieusement les lancers pour inscrire finalement 5 points. 10-3, il faut faire 3 retraits pour conclure ce match et ce sera un strike-out qui y mettra un point final. Game over 10-5, il faut attendre maintenant le départage car nous sommes à égalité avec les WALLABIES et les RABBITS.

Suspense lors de la remise des récompenses, le speaker annonce les places de 9 à 7, avec dans l’ordre les BOOTLEGGERS, les RENARDS et les INDIANS. On annonce les 6èmes, on a l’impression qu’on nous regarde, …, finalement ce sont les WALLABIES qui sont appelés. C’est déjà une performance inédite pour nos Devils, on attend avec un mélange de crainte et d’impatience l’annonce de la 5ème place. Ce sera finalement pour nous, petite déception vite oubliée car ce week-end les 12u ont écrit une page de l’histoire du club, cela faisait 13 ans, qu’une équipe jeune Devils n’avait pas gagné de match en Championnats de France (18u, vice-champions de France 2003). Les RABBITS sont donc 4ème, les BLACK PANTHERS 3ème, les LIONS 2ème et le PUC champion.

14358794 1123580361054314 4637956135157972421 n

Un grand bravo à eux, Kizuku, Sacha, Ethan, Esteban, Ryo, Mathéo, Evan, Eliott, Yanis, Virgile, Mattéo et Martin.

Merci aux coachs (Lionel, Stéphane et Michel).

Merci aux accompagnateurs (Anne-Valérie, la famille ISOBE et la famille MATSUOKA).

Ce sera un superbe souvenir !

Enregistrer

Enregistrer